Le graphique en radar

Intérêts et construction des graphes en radars

 

Graphique en radar, en toile d’araignée, polaire, de Kiviat… De nombreux synonymes pour un graphe facile à interpréter mais pas très fréquent (difficile de vous trouver des livres là-dessus pour les placer en marge !). Nous verrons quelques utilisations, quelques recommandations et sa construction avec un tableur puis nous évoquerons des types de diagrammes très proches.

 

Utilisations (sciences économiques et humaines)

Ce graphique est pratique lorsqu’il s’agit d’effectuer une comparaison selon plusieurs caractères quantitatifs. Généralement, entre quatre et une douzaine (au-delà le radar devient illisible).

Il est notamment employé en psychologie, où l’on évalue différents traits de caractère, représentés par autant d’axes, dont la quantification a été réalisée à partir de questionnaires. Par exemple, un cabinet de recrutement peut « représenter » différents candidats avec des radars.

Les études de marketing sont un autre domaine où l’on utilise ce type de graphique puisqu’il est fréquent de devoir saisir plusieurs dimensions d'un simple coup d’œil.

En économie, le carré magique de Kaldor n’est autre qu’un radar à quatre axes.

On se sert aussi de ce graphique dans le cadre de critères de qualité sur des produits (dont les caractéristiques testées sont les axes du radar).

Outre la mise en exergue de différences entre plusieurs unités ou de déséquilibres, le radar permet aussi une comparaison entre deux périodes ou encore une confrontation entre un prévisionnel et un réalisé.

 

Construction

Plusieurs axes gradués partent d’un point central. Leur ordre est sans importance. D’ailleurs, s’ils respectent un ordre logique, comme les mois de l’année, c’est souvent qu’un autre type de graphique est plus approprié (voir la page sur les séries chronologiques).

Les différents caractères prennent la forme d’un polygone dont les sommets se situent sur les axes.

Généralement, les résultats faibles sont au centre du radar et les valeurs élevées à la périphérie. Attention, résultat faible ne signifie pas valeur faible. Dans un carré de Kaldor, la représentation d’une inflation à 1 % est plus éloignée du centre que celle d’une inflation à 3 %.

Mise en garde : il existe aussi des graphiques en radar dont la mesure n’est pas représentée ainsi mais par des aires. Les valeurs observées sont donc proportionnelles à des surfaces. C’est un peu comme si des histogrammes à caractères superposés étaient déformés pour être organisés de façon radiale.

 

Réalisation sur Excel

Soit un cabinet de recrutement qui, à partir d'un questionnaire, évalue huit qualités d’un candidat à un poste d’encadrement en les notant sur 10.

Excel

La première colonne permet de définir le périmètre du radar.

Sélection de la plage de valeurs, puis clic sur le bouton des graphiques divers (ci-dessous, le bouton en gris plus foncé).

Excel

Choisissez avec ou sans marqueur. Vous obtenez un graphique brut…

Radar brut

Il reste à supprimer les valeurs d’échelle et la légende qui n’apportent rien, à modifier le titre et à rendre invisible la série qui ne comprend que des 10.

Radar terminé

Dans sa dernière version, Excel n’indique que les axes concentriques.

Il existe aussi des logiciels spécialisés dans les graphiques (payants). Ci-dessous, un lien vers Edraw.

https://www.edrawsoft.com/fr/spider-chart-maker.php

 

Variantes

1- Le graphe en barres parallèles

Comme vous le constatez ci-dessus, si le nombre de critères est trop important, le radar risque d’être surchargé. Vous pouvez alors opter pour un graphe en barres parallèles. Il y a autant de barres que de critères.

Barres parallèles

Ce graphique a été réalisé sur Excel. Il s’agit d’une simple courbe, présentée d’une certaine façon. En sélectionnant l’axe des abscisses, il faut préciser que la position de l’axe se trouve SUR les graduations.

Notez que dans cet exemple où il n’y a que huit critères, le radar est peut-être plus parlant…

2- Le dot plot

Le dot plot ou graphique en points ressemble au précédent mais abscisses et ordonnées sont inversées. On le rencontre plutôt lorsque les variables sont discrètes. Il est illustré en page enquêtes sémantiques différentielles.

 

Coiffure radar