L'organigramme

Organigramme : présentation et construction

Définition du petit Larousse : L’organigramme est un graphique représentant la structure d’une organisation (entreprise, groupement, etc.) avec ses divers éléments et leurs relations.

Ce document est particulièrement important car il montre les relations de pouvoir et, à travers elles, l’ADN de l’organisation : à quelles fonctions donne-t-elle le plus d’importance, a-t-elle une façon de fonctionner centralisée ou non, etc.

 

Présentation

L’organigramme est donc lié à la notion d’organisation. Un groupe désorganisé ne peut être représenté par un schéma puisqu’il n’a aucune structure.

Ce document montre les différents organes (services, postes…), représentés par des cartouches, et les relations qui existent entre eux, sous forme de traits. Il est inutile de dessiner des flèches puisque les conventions de présentation ne laissent aucun doute sur le sens des dépendances hiérarchiques.

Dans sa version classique, l’organigramme indique les intitulés des postes ainsi que le nom des personnes qui les occupent. On peut éventuellement ajouter des photos, le document faisant alors office de trombinoscope (voir illustration plus loin), ainsi que les numéros de téléphone et les e-mails.

La fonction principale de l’organigramme est la communication interne mais c’est aussi un document à fournir lors d’un audit. Il peut mettre en lumière certains dysfonctionnements dans l’organisation. Par exemple, une direction des ventes qui dépend de la direction de la production est une structure qui allait de soi il y a un siècle mais qui serait certainement inadaptée au monde d’aujourd’hui !

 

Construction

Il existe un modèle normalisé par l’AFNOR que nous ne détaillerons pas.

Deux supports sont possibles : sous forme papier ou avec un logiciel. Les deux ont leurs avantages. Un logiciel spécialisé permet non seulement de construire un organigramme mais aussi de le relier à une base de données du personnel. D’un simple clic, on peut alors connaître diverses informations sur les personnes souhaitées qui ne figurent pas sur l’organigramme. Exemples : Lucidchart, OrgCharting…

https://www.lucidchart.com/pages/fr/exemple/organigramme-en-ligne

https://www.orgcharting.com/

Si vous disposez de la suite Microsoft, vous pouvez les réaliser avec Word (cliquez sur Insertion puis SmartArt et choisissez Hiérarchie) ou Powerpoint (cliquez sur Autres thèmes puis écrivez organigramme dans le moteur de recherche).

 

L’organigramme râteau

L’organigramme en râteau est le reflet d’organisations très hiérarchisées (bureaucratie, taylorisme…).

Dans sa version la plus classique, la présentation est verticale (sommet de la hiérarchie en haut du document).

L’illustration ci-dessous a été réalisée avec OrgCharting. Y apparaissent les noms, les fonctions et les photos.

organigramme linéaire

En principe, les postes situés au même niveau hiérarchique se situent sur une même ligne. Mais en raison de contraintes de mise en page, on peut aménager cette règle, comme ci-dessus aux troisième et quatrième niveaux pour lesquels un code couleur a été adopté.

La présentation en étoile est très succincte. Elle illustre une structure hiérarchisée mais sans les niveaux inférieurs. Ce « résumé » est davantage destiné aux parties prenantes de l’organisation qu’à la communication interne. L’organigramme suivant a été réalisé gratuitement sur le site de Canva (design en ligne).

https://www.canva.com/search/templates?q=organigramme&organic=true

en étoile

 

Autres structures

Cet organigramme, réalisé avec Word, illustre la structure d’une entreprise organisée par produits.

par produits

Il existe aussi des structures par marchés, par régions, matricielles… Les configurations sont diverses et d’autant plus nombreuses qu’elles peuvent être combinées entre elles (voir la page sur la cohérence des tâches).

 

armée