logo Ressources de première ES

 

 

 

 

 

 

 

 

Élèves de première ES (Économique et Social) et de première L (Littéraire) option maths, vous apprécierez de naviguer sur ce site web pour mieux assimiler votre programme de maths. La mise en ligne du programme de SES (Sciences Économiques et Sociales) est à peine commencée.

Ce site web balaie tout le programme de maths des premières ES et L spécialité maths. Il insiste sur les mécanismes qui vous aideront à comprendre vos cours et propose à titre d’entraînement de nombreux exercices corrigés. Mise en garde : les rédactions des corrigés ne sont pas forcément ce qu’attend votre prof. De toute façon, quelques années d’enseignement en cours particuliers m’ont convaincu que chacun avait ses petites marottes et une phrase d’explication qui semble vitale pour l’un est superflue pour un autre. Donc, ne pouvant faire plaisir à tout le monde, tant pis pour la rédaction des corrigés. Le modeste but de ce site se limite à votre compréhension, ce qui n’est déjà pas si mal.

ATTENTION, les liens qui se trouvent dans les pages que vous lirez peuvent vous entraîner loin du cadre de vos cours puisque le contenu de ce site dépasse très largement les programmes de maths du lycée. D’ailleurs, jybaudot.fr vous accompagnera non seulement jusqu’au bac mais aussi dans vos études supérieures puis dans votre vie professionnelle si d’aventure vous vous destinez à travailler dans les statistiques, la gestion, la finance, le marketing ou les études en ressources humaines.

En revanche, tous les liens qui figurent ci-dessous vous conduiront aux ressources de première ES (parfois, une partie de la page seulement concerne votre niveau d'étude auquel cas ce sera indiqué).

 

 

Mathématiques

Contrairement au copieux programme de maths de seconde, celui de première ES est correctement calibré et les enseignants parviennent généralement à le boucler dans l’année. Celui de première L spé. maths est exactement le même. Ce site le traite en intégralité.

Les points du programme ne sont pas enseignés selon un ordre imposé. Il est même fréquent qu’un chapitre soit commencé puis mis entre parenthèses pendant plusieurs mois avant d’être repris, chaque professeur étant libre de présenter le programme dans l’ordre qu’il juge le mieux adapté. Mais en général, le premier chapitre à être vu dès la rentrée est celui qui traite des proportions (section non reprise dans les manuels scolaires). Puis viennent les taux d’évolution suivis des évolutions successives.

L’étude des fonctions polynomiales du second degré commence par un rappel des notions vues en seconde (page initiation au second degré) puis par la forme canonique. Cette dernière n’est toutefois pas d’une importance essentielle dans la filière ES. En revanche, le calcul du discriminant, qui permet de passer d’une forme développée à une forme factorisée, doit être parfaitement maîtrisé et retenu en terminale. Entraînement en page d’exercices sur le second degré.

Il n’est sans doute pas inutile de revoir les fonctions de référence vues en seconde : fonction affine (et droites), fonction inverse, fonction carré. Bien qu’assez peu utilisée dans la filière ES, la fonction racine carrée est l’une des deux fonctions de référence qui apparaît dans le programme de première ES, l’autre étant la fonction cube, plus fréquente dans les problématiques économiques. Il est également important de maîtriser l’étude des positions relatives de courbes.

Le chapitre qui traite de la dérivation est fondamental. Si l’on suit le programme, il commence par les notions de nombre dérivé puis de tangente. Il montre ensuite le lien qui existe entre le signe de la dérivée f’ et le sens de variation de la fonction f. On apprend ensuite à dériver les fonctions en tout point de leur domaine de définition, ce qui permet d’obtenir une autre fonction, dite dérivée. Pour cela, rendez-vous en pages initiation à la dérivation, dérivée d’un produit de fonctions et dérivée d’un quotient de fonctions. À titre d’exercice, une application figure en page exercice sur fonction de coût. C’est un problème complet, du moins pour le niveau d’une classe de première. Vous pouvez aussi essayer de répondre au quiz de la page courbes de dérivées et de faire l'exercice sur fonctions du second degré (extrait d'une épreuve de bac STMG).

Un domaine des mathématiques est nouveau pour tous les élèves de première : celui des suites. Deux types sont au programme : les suites arithmétiques et les suites géométriques. Ces outils théoriques sont au service d’études d’évolutions et de modélisations : voir la page évolutions de suites (avec utilisation de la calculatrice TI-83).

Le chapitre sur les statistiques reprend largement ce qui a été étudié un an plus tôt. Il est donc utile de revoir les pages destinées aux élèves de seconde, en particulier les diagrammes en boîte. La nouveauté de l’année est la présentation d’indicateurs de dispersion que sont la variance et l’écart-type. Cette section est traitée en page initiation aux paramètres de dispersion. Un exercice sur série statistique discrète récapitule les étapes d’une étude statistique qui embrasse les programmes de seconde et de première.

Les probabilités représentent une part non négligeable du programme. D'abord, le chapitre commence par la notion de loi de probabilité et se poursuit par le schéma de Bernoulli et la loi binomiale. Il se termine par l'échantillonnage (intervalles de fluctuation). Exercices : exercices d'initiation (application de l'arbre pondéré...) ; la page problèmes de probabilités est plutôt destinée à la filière S mais un bon élève de première ES peut y trouver un entraînement intéressant. Pour finir, vous pouvez plancher sur l'exercice sur la loi binomiale qui permet aussi de s'entraîner sur l'échantillonnage.

Les raisonnements mathématiques sont abordés au cours des trois années de lycée sans faire l'objet d'un chapitre particulier.

 

Sciences Économiques et Sociales

Trois parties divisées en chapitres, eux-mêmes divisés en plusieurs questions.

Sciences économiques

1- Les grandes questions que se posent les économistes

2- La production dans l'entreprise

 

Bon courage…