Techniques et concepts de l'entreprise, de la finance et de l'économie 
(et fondements mathématiques)

Le diagramme circulaire

logo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Diagramme en secteurs avec rapporteur et avec Excel

C’est un graphique vu partout, dans les journaux, sur le web… C’est celui qui partage une population comme si c’était un gâteau. Diagramme circulaire, diagramme en secteurs ou plus simplement camembert, voyons comment le construire.

Pour montrer quoi ?

Le diagramme circulaire permet de décomposer une population en fonction d’un caractère qualitatif. Chaque modalité a un effectif (ou un pourcentage, ce qui revient au même) proportionnel à l’aire d’un secteur et donc à l’angle qu’il forme au centre du disque.

Le fil conducteur de cette page sera la production d’huile d’olive dans le monde en 2013 (source : FAO).

Construction manuelle

L’intérêt d’une construction sans outil informatique est surtout d’illustrer comment des calculs de proportionnalité s’intègrent dans un travail statistique. Ce type de travail peut être donné à des élèves de seconde. Si vous n’en faites pas partie, vous pouvez directement sauter cette section !

Le diagramme circulaire ayant la forme d’un disque, il peut être assimilé à un angle de 360°.

Soit une production mondiale de 2 808 088 tonnes d’huile d’olive. Le principal producteur est l’Espagne avec 1 110 000 tonnes. Comment tracer le secteur du diagramme qui correspond à cette production ?

Ce problème de proportionnalité se résout avec une règle de trois ou un produit en croix.

  Tonnes Angles
Espagne 1 110 000 x
Monde 2 808 088 360

règle de 3

La part du camembert dévolue à l’Espagne forme un angle d’environ 142° (trait rouge ci-dessous).

rapporteur

Avec Excel

La série statistique apparaît ainsi :

table excel

Il suffit de la sélectionner, de cliquer sur Insérer dans la barre de menu puis de choisir, dans les graphiques, le modèle de graphique en secteurs.

La version brute apparaît ainsi :

version brute

Ensuite, vous pouvez le bidouiller afin de le rendre présentable… Le choix des couleurs est toujours délicat, surtout à partir de cinq ou six secteurs.

première transformation

Pour mettre un secteur en exergue, on peut le détacher du disque. Rien de plus simple, il suffit de cliquer dessus et, après s’être assuré que les poignées sélectionnent bien cette seule part, de faire un glisser-déposer.

Ajoutons des étiquettes de données. Clic droit sur le diagramme pour faire apparaître le menu contextuel puis Mise en forme des étiquettes de données… Choisissons les pourcentages (sans décimale). Si certains apparaissent mal (par exemple ici des caractères noirs sur la portion violette seraient illisibles), on peut déplacer le texte en le faisant là aussi glisser.

avec pourcentages

Un diagramme en secteurs ne doit pas comporter trop de parts minuscules, ce qui rend sa lecture malaisée. Excel propose de faire un zoom en regroupant automatiquement les effectifs les plus faibles et en les détaillant à côté du diagramme, soit sous forme de pavés (ci-dessous) soit sous forme d’un diagramme secondaire plus petit.

avec zoom

Notez au passage la façon dont la légende apparaît sur cet exemple. Si le diagramme doit être imprimé en noir, on doit jouer sur différents types de hachures et de trames mais les pavés de la légende sont trop petits pour être lisibles. On recourt alors à cette présentation où les intitulés sont intégrés à la figure.

Enfin, mentionnons la possibilité de présenter un camembert avec un effet de perspective (voir par exemple la page suivi de la masse salariale).

 

 

© JY Baudot - Droits d'auteur protégés